Griffe du Diable ou Harpagophytum: La griffe du diable est une plante originaire d'Afrique australe. Son nom provient des petits crochets sur le fruit de la plante. La griffe du diable a été utilisée depuis des milliers d'années en Afrique pour la fièvre, la polyarthrite rhumatoïde, maladies de la peau, et la vésicule biliaire, le pancréas, l'estomac et les reins. Le complément alimentaire Articulation de Plantavie en contient avec d'autres ingrédients réputés pour vos douleurs articulaires

Qu'est-ce que la polyarthrite rhumatoïde?
La polyarthrite rhumatoïde est une maladie inflammatoire qui provoque une douleur et un gonflement des articulations, en particulier les petites articulations des mains et des pieds. Elle affecte généralement les deux côtés du corps en même temps ,si un genou ou la main a la polyarthrite rhumatoïde, habituellement l'autre genou ou l'autre main est également affectée.

Cette maladie survient le plus souvent dans une articulation et peut affecter n' importe quelles articulations. Les personnes atteintes de cette maladie peuvent se sentir malades et fatigués, et peuvent parfois avoir de la fièvre. Certaines personnes ont la maladie que pour quelques mois, ou un an ou deux.

Puis disparaît sans causer de dommages. D'autres personnes ont des moments où les symptômes s'aggravent et des moments cela s'améliorent. Dans les cas graves, la maladie peut durer de nombreuses années ou toute une vie. Cette forme de la maladie peut causer de graves dommages aux articulations. La polyarthrite rhumatoïde est considérée comme une maladie auto-immune, ce qui entraîne le système immunitaire qui attaque les tissus des articulations.


Comment polyarthrite rhumatoïde est diagnostiquée?

Le médecin ou rhumatologue peuvent diagnostiquer cette maladie.
Le rhumatologue est un médecin qui s'occupe des personnes ayant des problèmes articulaires, les os et les muscles. La polyarthrite rhumatoïde peut être difficile à diagnostiquer parce que: Il n'y a pas de test spécifique pour la maladie ,les symptômes peuvent être identiques à ceux d'autres maladies des articulations, cela peut prendre un certain temps pour présenter une image complète avec tous les symptômes. Pour diagnostiquer la polyarthrite rhumatoïde, les médecins tiennent compte de l'histoire clinique, l'examen physique, les radios et des tests de laboratoire.
Remèdes naturels pour la polyarthrite rhumatoïde
Il n'y a pas de remède connu pour la polyarthrite rhumatoïde. Les thérapies alternatives sont très populaires chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde, toutefois, ils doivent compléter, et non remplacer, les soins conventionnels. Voici quelques remèdes naturels qui sont utilisés pour la polyarthrite rhumatoïde.
Omega 3
Notre corps ne peut pas fabriquer des omégas 3, nous devons les obtenir par notre alimentation.
Il y a des preuves solides que les oméga-3 peuvent aider les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde. Les résultats contrôlées par placebo portant sur un total de plus de 500 personnes suggèrent que les acides gras oméga-3 peuvent améliorer les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde. Les capsules d'huile de poisson sont vendus dans les magasins de compléments naturels. parapharmacie en ligne.com ont sélectionné les omégas 3 de Plantavie.com.

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie chronique de cause inconnue qui affecte des millions de personnes.
Une maladie inflammatoire de la membrane synoviale, il en résulte des douleurs, une raideur, un gonflement, des déformations et, finalement, la perte de fonction dans les articulations. Beaucoup de spécialiste recommandent le diagnostic le plus précoce possible afin de limiter l'ampleur des dégâts irréversibles aux articulations. Malgré la détection précoce, les médicaments de traitement actuelles sont limitées dans leur efficacité.
Beaucoup de patients se penchent sur la médecine complémentaire et alternative. Les recherches ont montrées que les personnes souffrants de douleurs chroniques, comme dans la polyarthrite rhumatoïde, sont insatisfaites des traitements actuels et sont très enclins à rechercher des traitements alternatifs, et on estime que 90% des personnes atteintes de la polyarthrite rhumatoïde tentent des traitements à base de plantes. Cet intérêt croissant dans les pratiques médicales alternatives indiquent clairement la nécessité d'une enquête plus approfondie sur l'efficacité de la médecine naturelle.